Un Premier Eurovision

Vivre un Eurovision en vrai est déjà une expérience incroyable. De plus, la vivre à Stockholm en Suède est d’autant plus excitante quand on connait la ferveur du peuple Suédois pour le concours.

Ici tout le monde parle de l’Eurovision jusqu’au tenancier de la superette du coin de rue. Il n’est pas impossible d’entendre un feu tricolore (sonore en suède pour les malvoyants et personnes aveugles) jouer quelques notes d’ « Euphoria » !!.

Même les vitrines des magasins comme NK font un clin d’oeil original et loufoque  à chacun des six gagnants de la suède. J’ai  même vu un restaurant afficher un menu « Eurovision ».

A cela s’ajoute l’Euro-Club et l’Euro-Café pour les accrédités ainsi que l’Euro-Village avec des concerts gratuits des participants de cette année. N’oublions pas non plus l’exposition temporaire pour les 60 ans du concours à l’ABBA museum. En serait-il de même si la France remportait le trophée et l’organisait l’année suivante ?

Cédric.M